Ce produit a bien été ajouté à votre panier

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d’accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

Nutriphyt Qualisperm Comprimés Nouvelle Formule

Promotion

Nutriphyt Qualisperm Comprimés Nouvelle Formule

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 917 points de fidélité. Votre panier totalisera 917 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,83 €.


Améliore la fertilité masculine

Plus de détails...

Promotion -10%

91,80 €

au lieu de 102,00 €

2321859

Disponibilité : En stock

L’influence des suppléments alimentaires sur la stérilité :
L’on sait depuis longtemps que les hommes, tout comme les femmes souffrent de problèmes de fertilité.
Depuis les années 1950, l’on dispose de données scientifiques qui établissent le lien entre les facteurs déterminant la qualité du sperme et qui sont nécessaires à une fertilité optimale. L’on a également constaté l’existence d’anticorps qui détruisent les cellules du sperme. Avec le temps, des techniques d’analyse du sperme et de contrôle de qualité ont été développées et standardisées.
Même si de nombreux cas de stérilité masculine inconnus ont été tracés, peu de traitements ont été développés, ce qui contraste fortement avec les investissements consentis à la congélation du sperme et à la fécondation artificielle. Pourtant, de nombreux effets secondaires de la FIV (Fécondation In Vitro) ont récemment été constatés, comme un nombre plus élevé de malformations congénitales et la perturbation du développement de foetus.

Stérilité masculine: une maladie aux facteurs multiples
A l’instar d’autres maladies, la stérilité apparaît lorsque les facteurs suivants se rencontrent : l’altération génétique, la constitution, le mode de vie, des facteurs du cadre de vie, des douleurs urogénitales, des problèmes au niveau du système endocrinien. Par ce dernier facteur, l’on entend, entre autres, la varicocèle (dilatation des veines des testicules), l’inflammation des testicules, une altération congénitale des testicules, des facteurs immunologiques.
La génétique se développe rapidement. Entre-temps, l’on a déjà découverts diverses altérations structurelles dans le matériel héréditaire (chromosomes). Que ces altérations puissent provoquer la stérilité, cela dépend du concours de circonstances de vie défavorables, comme l’exposition à des toxines pouvant déranger l’équilibre hormonal.
Quant à la combinaison de maladies génétiques et de la présence de toxines, il a été établi qu’elle augmente sensiblement l’imperfection du liquide séminal et des spermatozoïdes à cause des ROS (espèces actives de l’oxygène).
Ces deux facteurs sont également liés à une altération accrue des chromosomes et à une production démesurée d’ADN oxydé. L’ADN oxydé est à son tour lié à l’apparition de mutations.
L’oxydation provoque également la mutation de la composition des phospholipides de la membrane du spermatozoïde ainsi que de son intégrité et de sa vitesse de réaction. Ensuite, d’évidentes relations entre l’alimentation et les médicaments ont été trouvées.
Enfin, les circonstances environnementales ont aussi leurs rançons. Une moindre qualité du sperme est la conséquence de substances toxiques comme des métaux lourds (cadmium, plomb, etc.) et du SO2, mais surtout des xénoestrogènes (insecticides, pesticides etc.). Les xénoestrogènes sont des substances fabriquées par l’homme qui ont un effet oestrogénique pouvant influencer le métabolisme oestrogénique: efféminisation de l’homme.

Suppléments alimentaires :
Acides gras :
Depuis qu’un lien direct a été établi entre l’absorption d’acides gras alpha-linoléiques (acides poly-insaturés) d’une part, et la concentration du sperme et la motilité des spermatozoïdes d’autre part, l’on commence à prêter plus d’attention à certains suppléments alimentaires dont les minéraux, les vitamines, et les acides gras en cas de stérilité.
L’on a constaté que les acides gras essentiels du groupe Oméga-3 sont suboptimaux dans le cas d’hommes subfertiles (stérilité temporaire ou réversible). Les acides gras Oméga-3 se retrouvent par exemple dans l’huile de linette.
Pour être plus précis, l’EPA (acide eicosapentanoïque) et DHA (acide docosahexanoïque) augmente l’intégrité de la membrane et partant, de la capacité fusogène (la capacité à fusionner avec un ovule) du spermatozoïde.

Antioxydants :
Il a été démontré que l’acétyl-carnitine (un acide aminé) et le tocophérol alpha (forme de vitamine E) diminuent la concentration des espèces réactives de l’oxygène (ROS) du sperme. Les ROS sont un groupe important de radicaux libres pouvant altérer les spermatozoïdes.
L’astaxanthine est un caroténoïde liposoluble, produit par l’algue marine (Haematococcus pluvialis), qui possède une forte capacité antioxydante. Des essais en double aveugle ont démontré qu’il y avait cinq fois moins de grossesse dans le groupe placebo.
La L-carnitine (un acide aminé) joue, avec la coenzyme Q10 un rôle important dans les mitochondries en ce qui concerne la production d’énergie dans les cellules mais aussi dans les spermatozoïdes. Dans le sperme stérile, la concentration de L-carnitine est anormalement faible. La carnitine favorise une plus forte motilité des spermatozoïdes.
Les vitamines du groupe B, elles aussi, ont un rôle important dans la production d’énergie.

Acide folique et zinc :
Des études en double aveugle ont démontré que la concentration de sperme augmentait sensiblement alors que le nombre de malformation diminuait.
Le zinc joue également un rôle important dans la synthèse de spermatozoïdes et dans la production de noradrénaline et de testostérone dans glandes surrénales. De plus, la testostérone semble essentielle pour la libido, tant de la femme que de l’homme.

Extraits de plantes :
L’extrait du Pinus maritima (le Pycnogenol) apporte une nette amélioration à la morphologie du sperme (augmentation de 99% des spermatozoïdes intacts).
Quant au Lepidium meyenii (le maca), il a été établi qu’il améliore la fonction sexuelle chez la souris et le rat, ainsi que leur spermatogénèse.
Lors de leur conquête du Pérou, les Espagnols durent constater que leurs chevaux étaient devenus stériles. La population locale leur proposa de nourrir les chevaux au maca (une espèce de navet). Les résultats ne se firent pas attendre.
Entre-temps l’on sait que le maca - également appelé ginseng péruvien - est un adaptogène ou un stimulateur et qu’il rétablit l’axe de HPA (Hypothalamus - Pituiaire -adrénal) avec pour résultat une augmentation de la production de testostérone dans les glandes surrénales. Lors d’une étude, une augmentation de 85 % de la production de sperme a été constatée.
Le maca est une plante permanente qui résiste au gel que l’on peut rencontrer dans les Andes, jusqu’à une altitude de 4400 mètres. Il appartient à la famille des Brassicaceae ou des crucifères. 100 g de rhizome séché suffisent pour 250mg de calcium, 2g de fer et pour une importante quantité d’acides gras. Le maca contient des stéroles (environ 0,05% à 0,1%) et d’autres vitamines et minéraux. De plus, il contient des tannines et des saponines.
Le maca est utilisé pour lutter contre la fatigue, comme aphrodisiaque (il augmente la libido et la puissance sexuelle), pour augmenter l’immunité, comme tonique et en raison de sa haute valeur nutritive. Le déséquilibre hormonal et le syndrome de la fatigue chronique pourraient être d’autres indications. Depuis des siècles, les populations andines font usage du maca pour stimuler la fertilité, tant pour l’homme que pour d’autres espèces animales.
Grâce à sa haute teneur en stéroles, le maca est également utilisé par les culturistes pour remplacer les stéroïdes anabolisants.
Il devient de plus en plus évident que ses propriétés revitalisantes peuvent être attribuées à la capacité du maca à stimuler la glande surrénale. Et comme on le sait, les glandes surrénales veillent à une sécrétion optimale d’hormones sexuelles. Cela est important, car une situation de stress permanent aboutit à un épuisement des glandes surrénales et les ovaires arrêtent la production d’œstrogène lors de la ménopause. C’est pour cette raison que le maca peut être considéré comme un régulateur du système hormonal. Cela signifie que de plus en plus d’éléments démontrent qu’à l’aide de nutriments spécifiques, l’on peut obtenir une meilleure qualité du sperme.
Toutes les substances pouvant améliorer la qualité du sperme et à propos desquelles il existe suffisamment d’études scientifiques valables, se retrouvent dans Qualisperm.

Ingrédients :

Nom scientifiqueNom françaisPartie utiliséeApport
Lepidium meyeniiMacarhizome125mg
PycnogenolPycnogenolécorce50mg
Acetyl-carnitineAcétyl-carnitine 50mg
Co-enzym Q10Coenzyme Q10 12,5mg
AstaxanthineAstaxanthine 4mg
ZinkchelaatChélat de zinc 3,75mg
Vitamine B6Vitamine B6 1,5mg
Vitamine B9Vitamine B9 0,1mg
Vitamine B12Vitamine B12 0,75µg

 
Posologie :
2-4 comprimés par jour

  • Présentation Boîtes de 60 Comprimés

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Nutriphyt Qualisperm Comprimés Nouvelle Formule

Nutriphyt Qualisperm Comprimés Nouvelle Formule

Améliore la fertilité masculine

Donner votre avis